Petites abeilles perdues sous l’orage

Classé dans : Non classé | 0

Ce mois-ci c’est avec Wakou que j’ai rendez-vous : pour une petite histoire d’abeilles.  Ce que j’aime avec Wakou, c’est que je me cultive. Pas question d’écrire n’importe quoi sur les abeilles alors hop, je fouille et je farfouille dans la grande bibliothèque qu’est internet. Et  j’apprends des trucs assez incroyables sur les abeilles…

 

abeilles sous l'orage
BZZZ BZZZZ…

Par exemple, je m’interroge : comment font-elles pour ne pas se perdre alors qu’elle vont parfois très loin de leur ruche ? Tout simple, elles prennent des repères. Le premier vol qu’elles effectuent se fait progressivement. Elles font des va-et-vient devant la ruche en mémorisant ce qu’il y a autour d’elles. Ce GPS personnel leur permettra de retrouver le chemin du retour…

Et comment savent-elles OU aller ? Facile, les abeilles parties les premières effectuent des danses qui ont du sens. Selon la manière dont leur chorégraphie est orientée par rapport à la direction du soleil, le sens diffère. Cela leur permet d’indiquer à leur congénères qu’il y a de quoi butiner et où… Bien sûr, mon histoire d’abeilles ne raconte pas tout cela mais s’en sert pour coller à la réalité. Et avec les jolis dessins de Marie Morey cela donne une belle petite histoire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.