Le printemps des poètes

Classé dans : Non classé | 0

Comme chaque année le printemps bourgeonne de poèmes en tous genres. Je suis donc allée faire un petit tour sur le site du Printemps des poètes où je suis tombée sur cette image d’Astérix. J’en profite au passage pour rendre hommage à Uderzo parti ces jours-ci… Et cette planche m’a rappelée comme il est amusant parfois de se parler en alexandrins : en vers de douze pieds ! Je vous propose donc cette consigne que vous pouvez très bien appliquer oralement comme un jeu au cours du repas de famille ou si vous êtes seul-e, au cours d’un apéro via whattsapp ou skype… Imaginez donc un dialogue de la vie quotidienne où les personnes se parlent uniquement par vers de douze pieds ! Et bien entendu, en rimes, cela va de soit…

Voici l’exemple que je vous propose (je suis en train de faire des pâtes au brocolis !)

Passe-moi la salière, s’il te plait… Car ces pâtes,

Même si elles sont très bonnes, ont toutefois besoin

D’être un peu relevées, du poivre serait bien,

Ou bien du curcuma… Et j’avoue, tu m’épates,

Ton plat est délicieux, grâce au confinement,

Je découvre un peu plus chaque jour tes talents…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.